Passer au contenu

La couleur verte: Ses secrets

Dans le monde de l’art la couleur verte s’utilise depuis toujours. En effet cette couleur secondaire s’obtient en mélangeant deux couleurs primaires qui sont le jaune et le bleu cyan. La couleur verte a toujours eu une symbolique très forte. En décoration elle doit tenir compte de certaines règles fondamentales. Voyons ensemble ce qu’elle représente

La symbolique de la couleur verte

Comme vous le savez peut être cette teinte a une signification particulière. Celle-ci peut varier en fonction de l’endroit du monde, très souvent les significations sont différentes ente l’occident et l’orient. Le vert est par exemple central dans l’histoire de l’Islam. 

Dans notre société la couleur verte est souvent associée à la nature, au développement durable et à l’écologie. Il est vrai que cette couleur permet très souvent de représenter la nature. Elle y est présente en grande quantité. il suffit de penser aux arbres et leurs feuilles, à des parcs ou prairies pour voir notre imaginaire les colorer en vert. 

Le vert est également une couleur apaisante qui implique un certain équilibre. C’est pourquoi on associe souvent cette couleur froide  à la santé et à la vie. 

En occident il est très fréquent que le vert soit synonyme d’espoir et de chance. En effet cela fait probablement écho au trèfle à quatre feuille qui porte bonheur. 

Cependant dans le domaine du théâtre et du cinéma, le vert à mauvaise réputation. Pour nombreux cette couleur serait liée à l’infortune et à la malchance. Il paraitrait que Molière mourut sur scène habillé en vert. 

La couleur verte en peinture

C’est tout d’abord dans la Rome Antique que les pigments verts s’utilisent grâce à la terre verte. Disparus pendant le moyen-âge .Ils font leur grand retour à la Renaissance.

On retrouve énormément cette couleur chez les peintres. Notamment les paysagistes .Ils essaient de retranscrire la nature au plus proche de la réalité. Cependant la peinture verte a longtemps été difficile à maitriser pour les peintres. Coûteuse et peu stable elle s’emploie avec parcimonie jusqu’à l’arrivée de peintures industrielles qui vinrent stabiliser le mélange. Avant celle-ci les peintres mélangeaient donc différents jaunes et différents bleus afin d’obtenir cette couleur. Ils usaient également de stratagèmes comme le pointillisme afin de faire ressortir la couleur verte de leur tableau.  

Aujourd’hui les pigments verts sont plus stables. Cependant il est encore difficile de faire tenir des colorants et pigments verts. Souvent lors des impressions il s’efface en premier sur des photocopies. 

La peinture verte en décoration

De manière générale la peinture verte s’associe très bien avec un grand nombre d’autres teintes. En effet dans la nature, le vert s’associe facilement avec les jaunes, ocres, rouges et marron de la terre. Les bleus des rivières et les violets des ombres. Il est donc très facile d’associer cette couleur avec d’autres. 

En intérieur, la peinture verte  apporte une touche très chic et cosy, choisissez la nuance qui vous convient le mieux. Un vert turquoise en petite quantité peut totalement dynamiser cotre pièce et la rendre beaucoup plus moderne. Un vert forêt peut parfaitement s’intégrer dans un bureau pour un effet beaucoup plus stricte et élégant. Si vous souhaitez mettre de la couleur dans votre intérieur sans trop trancher, opter pour un vert céladon . Il est la tendance décoration de cette année et se marie très bien avec de nombreuses teintes. 

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :