Passer au contenu

Que sont les harmonies de couleurs et comment les utiliser ?

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je tiens à vous parler des harmonies de couleurs. je vous propose donc de regarder la vidéo ci-dessous.  J’ai retranscrit l’intégralité de celle-ci avec les exemples en dessous de la vidéo, ainsi tout le monde pourra en profiter 🙂

Vous pouvez retrouver cette vidéo sur Youtube : Juste ici 

Qu’est ce qu’une harmonie de couleur ? Eh bien il faut savoir que culturellement et esthétiquement certaines couleurs vont mieux les unes avec les autres. En cas de mauvais accord de couleur l’effet sur le publique peut être négatif.

Le cercle chromatique

Pour pouvoir réaliser nos différentes harmonies colorées il faut d’abord prendre conscience et tenir compte du cercle chromatique, c’est un cercle sur lequel sont disposées :

  • Les couleurs primaires Bleu (Cyan) Rouge (Magenta) et Jaune
  • Les couleurs secondaires : Vert, Violet et Orange
  • Les couleurs intermédiaires à savoir : le bleu turquoise, le jaune orangé, etc…

Les harmonies colorées :

Il existe six types d’harmonies colorées.

  • L’harmonie monochrome 

Pour réaliser cette harmonie il vous suffit de prendre un couleur et de l’éclaircir, la dé-saturer ou l’assombrir et d’utiliser les couleurs obtenues. Cette harmonie colorée permet de créer de l’harmonie et de l’équilibre dans l’œuvre. Cependant elle peut manquer d’intensité il va donc falloir jouer sur la lumière et l’ombre pour guider le regard du spectateur et créer des contrastes.

Claude Monet : Cathédrale de Rouen

monet_cathedrale_rouen

On va aussi pouvoir jouer sur la symbolique des couleurs, un exemple bien connu est la période bleue de Picasso où l’artiste n’a utilisé que des couleurs bleues afin d’évoquer la tristesse.

 Picasso la vida

Pablo Picasso, La vida

Si ce résultat manque de créativité pour vous car on n’utilise qu’une seule couleur, il est possible de créer un autre résultat en utilisant les harmonies analogues.

  • L’harmonie analogue

Les harmonies analogues sont composées de couleurs situées à proximité sur le cercle chromatique. Pour notre exemple nous avons donc pris un bleu outremer, un bleu turquoise et un vert menthe. Ces couleurs étant proches sur le cercle chromatique elles vont tout aussi bien vous permettre de créer une unité et de jouer sur la symbolique des couleurs tout en élargissant votre palette. Il est intéressant de noter que ces harmonies analogues sont présentes dans la nature.

Par exemple dans un paysage vous allez trouver : du bleu, du vert et des couleurs intermédiaires ce qui créé généralement une atmosphère calme.

Van gogh Saint remy de provence

Vincent Van Gogh : Saint Rémy de Provence

Si cette harmonie manque encore de contraste je vous propose de découvrir maintenant l’harmonie complémentaire

  • L’harmonie complémentaire

Pour cette harmonie il vous faut prendre deux couleurs qui sont à l’opposé sur le cercle chromatique. Pour notre exemple nous allons donc prendre le vert menthe et le rouge rubis. Les couleurs étant totalement opposées, cette harmonie va naturellement créer beaucoup de contraste. Ce procédé va nous permettre de guider l’œil du spectateur. Une autre utilisation intéressante de cette technique consiste à différencier l’ombre de la lumière sur un tableau.

Par exemple sur ce tableau impressionniste de Claude Monet, Extrait de la série des Meules : on peut voir que le jaune a été utilisé pour la lumière et le violet pour l’ombre.

Claude monet Meule de foin

Cependant ces deux couleurs étant en total opposition, il est vivement déconseillé d’utiliser les deux couleurs avec la même saturation dans les mêmes proportions. En effet le regard de l’observateur ne saura pas où se poser créant ainsi un effet très désagréable. (Voir à droite sur la vidéo). Essayez plutôt de varier la saturation est la proportion pour un résultat plus agréable, comptez ¼ de l’un et ¾ de l’autre (voir à gauche sur la vidéo)

Si vous souhaitez agrandir votre palette et créer moins de contraste la solution est d’utiliser les harmonies par scission de complémentaires soit les harmonies par double scission de complémentaires.

 

  • L’harmonie par scission de complémentaire

Cette harmonie consiste à choisir une couleur et visualiser son opposé sur le cercle chromatique (vu pour l’harmonie commentaire), il faudra ensuite prendre les deux couleurs qui seront à côté de la couleur opposée. Dans notre exemple précédent nous avions pris le rouge rubis et le vert menthe, pour cet exemple-ci nous allons donc prendre le rouge rubis et les deux couleurs à coté du vert menthe soit le bleu turquoise et le vert jaune.

  • L’harmonie par double scission de complémentaire

Pour cette harmonie il s’agit là de prendre 2 couples de couleurs. Par rapport à l’exemple précédent on prend donc le bleu turquoise et le vert jaune et on remplace le rouge rubis par un orange saumon et un télémagenta.

Ces deux techniques vont permettent d’ouvrir votre palette, d’avoir beaucoup plus de choix de couleurs et moins de contraste trop importants car vous n’allez pas utiliser des couleurs qui sont directement opposées les unes aux autres.

En ce qui concerne l’harmonie par double scission de complémentaire, il est conseillé d’apporter un soin particulier aux couleurs choisies. En effet certains mariages peuvent être disgracieux.

Un bon exemple d’un belle maîtrise de la double scission de complémentaire et ce tableau de Goya, Le Colosse. Dans ce tableau l’artistes à utiliser un premier couple de complémentaires pour l’arrière-plan et un deuxième couple de couleurs complémentaires pour le premier plan.

Le colosse Goya

 

  • L’harmonie en triade

Cette harmonie consiste à utiliser 3 couleurs équidistanteS sur le cercle chromatique.

Pour l’exemple nous avons donc choisis le bleu outremer, le rouge rubis et le jaune zinc.

Cette harmonie permet de créer un grand nombre de contrastes, de créer des effets très vibrants et avec beaucoup d’impact.

Par exemple regardez l’utilisation de cette technique par Eugène Delacroix, La Liberté guidant le peuple. Le tableau est majoritairement jaune afin de mettre en avant le rouge et le bleu du drapeau et des révolutionnaires.

oneline-liberte-guidant-peuple-delacroix

Autre bon exemple : Superman. En effet le personnage est majoritairement bleu pour mettre en avant le rouge de sa cape et le sigle sur son torse.

Superman

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :